Cette leçon a été créée le mercredi 23 décembre 2009 à 10:08 et a été visitée 3078 fois.
Leçon précédente   Retour à l'accueil des leçons   Leçon suivanteNiveau Pion
La base

Le déplacement du pion

Vous avez vu, jusqu'à présent, le déplacement de la moitié des pièces du jeu d'échecs. Ces trois pièces sont des pièces à longue portée, les autres ne le sont pas.

Dans ce chapitre, nous verrons le déplacement du pion, qui est différent du déplacement des pièces que vous avez vu jusqu'à présent.

Sommaire :

Le déplacement


Les pions ne peuvent se déplacer que dans une seule direction pendant la partie. Les pions blancs se déplacent vers la 8e rangée, tandis que les pions noirs se déplacement vers la 1ère rangée.
[FEN "V7/V1p5/V1V5/V1V5/V1V5/V1V5/P1V5/2V5 w - - 0 1"]

Les pions ne peuvent qu'avancer, ils ne peuvent pas reculer.

Est-ce que cela veut dire qu'un pion blanc ne peut pas être sur la 1ère rangée et qu'un pion noir ne peut pas être sur le 8e rangée ?
Hé, mais attend ! Que font les pions lorsqu'ils atteignent la dernière rangée et ne peuvent plus avancer ?

Exact, les pions blancs ne peuvent pas être sur la première rangée et les pions noirs, sur la huitième.

Lorsqu'un pion atteint la dernière rangée et ne peut plus avancer, il y a une promotion. Ce faisant, le joueur doit remplacer le pion par une autre pièce. Nous verrons la promotion au cours du Niveau Cavalier.

Les pions ne peuvent avancer que d'une seule case à la fois ; ce n'est pas une pièce à longue portée.
Dans la position précédente, si le pion blanc avance d'une case et que le pion noir avance aussi d'une case, nous arrivons à la position suivante :
[FEN "8/8/2p5/8/8/P7/8/8 w - - 0 1"]


Si une pièce se trouve devant un pion, que se passe-t-il ?

Le pion ne peut tout simplement pas avancer ! Il ne peut même pas capturer cette pièce ! Nous verrons la capture par un pion dans la prochaine partie de cette leçon.

Le pion est spécial... très spécial...
S'il se trouve sur sa case de départ (la rangée 2 pour les pions blancs et la rangée 7 pour les pions noirs), il peut avancer de deux cases !
Par contre, aussitôt qu'il a bougé une seule fois, le pion doit avancer que d'une seule case à la fois.
Voici une position qui montre le déplacement possible de plusieurs pions à différentes positions :
[FEN "8/pp2P3/2p3p1/7p/5P1P/P7/2P5/8 w - - 0 1"]

{[%cal Ba7a5,Ba7a6,Bb7b5,Bb7b6,Bc6c5,Bg6g5,Ba3a4,Bc2c3,Bc2c4,Be7e8,Bf4f5]}

Les pions en a7, b7 et c2 peuvent, soit avancer d'une case, soit avancer de deux cases.
Les pions h4 et h5 se bloquent mutuellement !

Prenez note que s'il y a une pièce deux cases devant un pion, ce pion ne peut pas avancer de deux, car la pièce lui en empêche (voir position suivante). Ceci est valable que ce soit une pièce de notre camp ou non.

[FEN "7k/8/8/8/2n5/8/2P5/7K w - - 0 1"]

{[%cal Bc2c3]}

Le pion ne peut pas aller en c4 puisqu'il y a une autre pièce.


La capture


Comment le pion peut-il capturer les autres pièces s'il est bloqué lorsqu'il y a une autre pièce devant lui ?

Il ne capture pas de la même façon qu'il se déplace ! C'est un cas unique au pion, aucune autre pièce ne se déplace différemment qu'elle capture.

Le pion peut capturer les pièces situées en diagonale à une case devant lui. Voyons une position pour illustrer ceci :
[FEN "8/8/8/8/2n1p3/3P4/8/8 w - - 0 1"]

{[%cal Bd3d4,Bd3c4,Bd3e4]}

Ici, le pion blanc peut jouer trois coups différents : il peut capturer le cavalier noir en c4, il peut avancer pour se rendre sur la case d4 ou capturer le pion noir en e4.

Est-ce que le pion noir peut capturer le pion blanc ?

Oui ! Cependant, cela dépend qui a le trait.

On dit qu'un joueur a le trait lorsque c'est à lui de jouer. Si je dis "Trait aux noirs", cela signifie que c'est aux noirs à jouer.


Faites bien attention. Le pion peut capturer une pièce si celle-ci se trouve en diagonale à une case devant le pion. La position suivante illustre deux captures impossibles par le pion blanc.

[FEN "7k/8/8/p7/8/2P5/1n6/7K b - - 0 1"]

Ici le pion blanc ne peut pas capturer le cavalier noir, car celui-ci se trouve en arrière et non en avant.
De même, il ne peut pas capturer le pion noir puisque celui-ci n'est pas à une case, mais à deux cases du pion.


Exemple


Son déplacement est différent des autres pièces, n'est-ce pas ? Si vous avez de la difficulté à comprendre comment il se déplace, veuillez relire cette leçon. C'est important de bien comprendre.
Voici un exemple pour vous faire comprendre un peu mieux (cette fois, les deux camps vont jouer, comme dans une vraie partie) :
[FEN "5rk1/5ppp/2n5/1pp5/1PP1p3/2NP1B2/5PPP/5RK1 w - - 0 1"]

1.d3xe4 c5xb4 2.c4xb5 b4xc3 3.b5-b6 c3-c2 4.b6-b7

Notez bien que la capture est facultative, que ce soit pour les pions ou pour les autres pièces. Au troisième coup, les blancs ont avancer leur pion au lieu de capturer le cavalier (il aurait été préférable de le prendre, mais je voulais vous dire que la capture d'une pièce n'est pas obligatoire).


Le jeu des 16 pions


Parlons d'un jeu auquel vous pouvez maintenant jouer : le jeu des 16 pions.
Ce n'est pas une vraie partie d'échecs, mais cela vous fera pratiquer le déplacement des pions.
Dans ce jeu, il n'y a que des pions au début de la partie, comme ceci :
[FEN "8/pppppppp/8/8/8/8/PPPPPPPP/8 w - - 0 1"]

Le but du jeu est de réussir à amener un pion sur la dernière rangée (la rangée 8 pour les blancs et la rangée 1 pour les noirs). Le joueur qui réussit à amener un pion sur la dernière rangée gagne la partie.

Vous gagnez également la partie si vous réussissez à capturer tous les pions de votre adversaire.
De plus, si votre adversaire a le trait et si ses pions ne peuvent pas se déplacer et que les vôtres le peuvent, vous gagnez.

Par contre, la partie est nulle (comprendre : personne ne gagne, personne ne perd) si tous les pions présents sur l'échiquier (les vôtres et ceux de votre adversaire) ne peuvent pas se déplacer.

Voici un exemple de ce jeu :
[FEN "8/pppppppp/8/8/8/8/PPPPPPPP/8 w - - 0 1"]

1.e2-e4 e7-e5 2.c2-c3 d7-d6 3.d2-d4 e5xd4 4.c3xd4 f7-f6 5.f2-f4 c7-c5 6.e4-e5 f6xe5 7.f4xe5 c5xd4 8.e5xd6 d4-d3 9.d6-d7 d3-d2 10.d7-d8=Q

Pratiquer ce jeu avec un ami si vous pouvez.

Dans les tournois, il y a une règle qui est appliquée : pièce touchée, pièce à jouer. Cette règle stipule qui si vous touchez une pièce, vous devez la déplacer, même si vous venez de vous apercevoir que c'est une erreur.
De plus, si vous lâchez la pièce sur une case, vous coup est considéré comme joué et vous ne pouvez pas le reprendre.

Je vous invite à pratiquer cette règle lorsque vous jouerez le jeu des 16 pions avec une autre personne. Par contre, indiquez-lui que vous jouez avec cette règle afin de le prévenir.


Résumé


  • Le pion peut seulement avancer, il ne peut pas reculer ;
  • Il avance que d'une seule case à la fois ;
  • S'il est sur sa case de départ, le pion peut avancer de deux cases au lieu d'une ;
  • Il peut capturer les pièces situées une case en avant en diagonale ;
  • Si une pièce est devant lui, le pion ne peut pas avancer (mais il peut toujours capturer des pièces !).

Questions

Comment le pion se déplace-t-il ?







Comment le pion capture-t-il les autres pièces ?





Que se passe-t-il si une pièce est à une case devant un pion, sur la même colonne ?





Combien de captures par un pion (blanc et noir) y a-t-il dans cette position ?

[FEN "6rk/3bn1pp/1p6/P1N5/4ppN1/5PBn/6PP/6RK w - - 0 1"]







Dans la position suivante, combien de coups faut-il pour que le pion blanc ne puisse plus bouger si les pions noirs restent immobiles ?

[FEN "8/2p5/4p3/1pp1p3/2pp4/2pp4/3P4/8 w - - 0 1"]







Trait aux noirs. Dans la position suivante, lequel des deux pions arrivera en premier sur la dernière rangée ?

[FEN "8/8/8/1P6/2p5/8/8/8 w - - 0 1"]



Leçon précédente   Retour à l'accueil des leçons   Leçon suivante